Chers parents,

Voici le compte rendu des représentants de parents d’élèves en ce qui concerne le dernier conseil d’école. Vous trouverez le compte rendu officiel en document attaché.

Cordialement,

Les représentants de parents d’élèves

1. Effectifs

342 élèves cette année, 338 élèves l’année prochaine, pas de changement de structure, 14 classes. Effectifs ULIS comptés dans les classes – 24 élèves par classe en moyenne. 

2. Hygiène et sécurité

Change très souvent, le mieux est de regarder le lien sur le blog de l’école

Restauration scolaire : Élèves séparés par classe. 2M de distance entre les tables : permet de ne pas avoir tous les élèves d’une classe cas contacts. Chaque élève est toujours à la même table.

Obligation d’aérer les salles, toutes les heures, à toutes les pauses. Aération de 15 minutes

Masques : uniquement chirurgicaux ou de niveau 1, confiance aux familles car pas capable de différencier.

Période d’isolement : Symptômes -> attestation sur l’honneur de la famille. On peut revenir à l’école après 10 jours.

Pour les cas de COVID confirmés, 10 jours d’éviction au lieu de 7 avant (si plus de symptômes au bout des 10 jours). Retour pas soumis à test. 

Pour les contacts à risque 

  • Soit la personne n’habite pas dans le même foyer : 7 jours mais après un test. Pas de test -> 14 jours
  • Soit sous le même toit : il faut attendre la disparition des symptômes de la personne positive pour définir le dernier jour de contact pour faire courir le délai de 7 jours d’isolement => La période sans école est donc de 17 jours minimum et retour avec test. Si pas de test + 7 jours d isolement (ds ce cas 24 jours au total).

De façon générale : si refus de test alors que demandé = 7 jours d’éviction.

Les règles sont compliquées, le Directeur rappelle donc les règles à chaque famille et envoie le protocole applicable au moment du cas contact / maladie.

Dès qu’il y a cas positif, il faut prévenir, la mairie, l’ALAE, le groupe scolaire et la cellule santé. La conduite à tenir est donnée par la cellule santé.

3 moments où les enfants ne portent pas le masque : Repas, goûter, activités physiques et sportives

Vigilance lors des séances de sport. Ils ne portent pas de masque pendant les séances de sport. Distanciation plus importante entre les enfants.

Cas des variants ? En pratique à l’école, aucun retour de parents concernant la détection de variants anglais (en fait si, signalé avant le conseil, mais protocole identique au virus initial donc sans fermeture de classe – attention source hors conseil confirmée par maitresse et parent), sud africain ou brésilien pour le moment. Si c’était le cas, toute la classe est considérée cas contact (donc fermée) si 1 enfant de la classe est cas contact ou testé positif à un variant.

2. Projets 

Cycle 2

Décembre : Intervention d’un artiste pour une classe de CE1

1er temps fort pour toutes les classes sur thème sport/santé/handicap: intervention de sportifs (handisport inclus) et intervenants des clubs de la ville durant la semaine olympique (soit en visio, soit en pratiquant, soit en démonstration). Programmes différents selon les classes. Pour toutes les classes dans le cadre de la semaine olympique mais se poursuivra tout au long de l’année. Fil rouge sur 3 ans (jusqu’aux JO). Très bon retour des parents et des intervenants. Démarche volontaire de l’école.

Permet de maintenir un dynamisme malgré la période, autour du sport. Soutien de la mairie de Colomiers et des clubs mais gros travail des enseignants pour trouver les contacts (demande beaucoup de temps). 

→ Objectif d’avoir un label pour avoir plus de facilités pour entrer en contact avec des sportifs olympiques voire des délégations en 2024, et d’avoir une démarche plus descendante (proposition de rencontres des classes par les sportifs et non l’inverse). Moins d’énergie à mobiliser pour les enseignants. 

Tout cela se fait en mettant les enfants en sécurité.

2e temps fort thème sport : 23 Juin au 30 Juin : “Olympiades”, activité sportive par niveau. Travail aussi sur les valeurs autour du sport. Vont essayer d’associer des sportifs et le collège Victor Hugo (CM1-CM2 + 6e et leur prof de sport). Courrier envoyé à la mairie pour mettre à disposition des moyens humains ou matériels. 

Projets par classe :

  • CP/CE1 et CE2/CM1 : journée découverte des Salins de Gruissan (mai-juin)
  • CE2s et aussi CM2: Séjour voile sans nuité (mai-juin)
  • CPs : Projets sur le goût avec DRMHL
  • CP/CE1 : Projet sur le livre avec le Pavillon Blanc
  • WWF CP CE1 CE2
  • CM 2 (?) : randonnée dans la vallée d’Orlu (09) en juin (2 classes) 
  • CE2 : parcours citoyens avec intervenants audio visuels
  • CPa et CE2/CM1 : Projet danse & architecture avec la Cie Filao et en partenariat avec le pavillon blanc (dans le cadre de danse à l’école)
  • Opération BD pour les CM2 et les CP : 1 BD distribuée gratuitement par la mairie à chaque élève

Cycle3 

  • CM: sortie à la Cité de l’espace en juin
  • Pour tous : une ou plusieurs journées de stage voile
  • CM2 (fait) – CP (a venir): projet autour de la BD en classe avec intervention d’un auteur-illustrateur (métier, comment on crée une BD…)
  • CM2: projet sur l’espace avec le CNES
  • CE2/CM1 : Salins de Guissan
  • Projet fusée à eau
  • CE2/CM1 : Projet danse & architecture avec Cie Filao et le Pavillon Blanc
  • CM2c : projet avec le cinéma le Central : atelier tous les mardi matin pour créer un film d’animation. Sortie en fin de projet au cinéma le Central de: Visionnage de 2 films d’animation – visionnage du film créé. Important que les parents puissent participer à la projection du film : les élèves vont gérer l’accueil et les animations autour du film. Interventions de professionnels du film qui ont réalisé le projet d’animation. Visite de la salle de projection.  
  • Opération BD pour les CM2 et les CP : 1 BD distribuée gratuitement par la mairie à chaque élève

Projets ALAE

  • Marche nordique
  • Course aux bouchons épisode 2 (suite de la tentative pour rallier Colomiers à Paris du début d’année scolaire)
  • Action autour du handicap. 
  • Projet CLAP : reproduction d’une affiche de film
  • Semaine des langues
  • Projet correspondance : remerciements pour les intervenants ALAE (Mamie lecture, etc.)
  • Création d’une gazette vidéo sur la vie de l’ALAE. Le lien sera donné à chaque famille pour accéder à la vidéo, normalement la semaine prochaine. 

Fête de l’école

Peu d’espoir

Questions représentants

Covid et protocole : impact sur les enfants et les familles

Niveau comportement et vie collective ; lors de la rentrée de septembre, le comportement des enfants était plus difficile (difficulté sur la vie collective, prise de parole, problème de concentration, frustration, difficulté d’écoute en classe, difficulté à rester à sa place, immédiateté de la réponse à apporter, pas de demande de prise de parole…) Probablement lié au confinement.  Améliorations depuis.

Gagné en cohésion, bel esprit de groupe. Le fait de séparer les récréations, les enfants profitent pleinement de ce temps là. Moins de conflits à gérer en ce moment. Ça se passe très bien au vu du contexte. 

L’accueil du matin est beaucoup plus calme, car les enfants rentrent directement en classe. La mise au travail est plus rapide et plus facile. 

Absentéisme : Moins d’absences que d’habitude. Certaines familles ont eu peur en début d’année. Certaines familles sont plus sensibles, et auront tendance à garder leur enfant à la maison dès lors qu’un cas se déclare. Discussion nécessaire. Plus de psychologue scolaire. 

Beaucoup d’inquiétudes sur le confinement de la part des enfants, de ne pas aller à l’école. La sociabilité est très importante pour eux. Le groupe classe est très important et rassurant pour eux. 

Port du masque

Sport et masque :

Sport: Activités sportives en extérieur uniquement. Sans masque avec respect de la distanciation. Certains enfants sont quand même assez stressés et refusent d’enlever le masque. (La consigne est de l’enlever mais ils sont libres de le conserver). Les enfants qui décident de conserver le masque sont très essoufflés et gênés pendant l’effort. Sports de contact interdits. Distanciation difficile à assurer.

La facilité serait de réduire le sport, mais l’école a choisi de faire l’inverse car le sport participe au bien être, surtout en ce moment. 

Projet danse : danse sans le masque en extérieur avec FILAO, pour la représentation cela se fera en intérieur donc que des petits mouvements et avec le masque.

Récréation: Port du masque obligatoire. Temps de récréation séparés en 3 groupes en zones distinctes, calqués sur les groupes de l’ALAE. Le matin, les enfants rentrent directement en classe, du coup c’est plus calme. C’est vrai qu’il peut manquer du temps de « défoulement » par rapport à avant. Point positif : esprit de classe, cohésion renforcée du groupe classe. 

Port du masque et apprentissage :

Certains enseignants utilisent le masque inclusif (transparent) mais qui fait vite de la buée. Certains enseignants l’enlèvent à distance pour montrer comment fait la bouche.

Résultats : Evaluation de Janvier : pas plus de difficultés cette année que l’année dernière à la même période. Recul des résultats scolaires en septembre comparé à septembre de l’année dernière certainement lié au confinement et la déscolarisation de plusieurs mois entre Mars 2020 et Juin 2020. 

S’il y a difficulté scolaire, difficile de dire si c’est à cause du masque.

Une enseignante présente remonte tout de même que le masque gène les enfants pour l’attention et la concentration. 

Elèves en difficultés ponctuelles à cause du masque : 

Peu de retour d’enfants qui se plaignent. La majorité ne se plaint pas. Certains se plaignent… Pour le moment c’est juste des impressions. Si les enfants sont gênés (maux de tête le plus souvent…), dans chaque classe ils sont autorisés à aller à l’extérieur pour s’aérer, pour respirer (sur 1 classe ils vont sur la mezzanine). Ils n’en abusent pas. Des fois ça vient des institutrices. Ils boivent beaucoup plus. Quand l’enfant ne va pas bien, on appelle directement les parents. Ça arrive souvent (beaucoup plus que l’an dernier), l’école n’hésite pas. Ils prennent souvent la température. Tout le monde essaye de jouer le jeu. Le vécu est différent d’une classe à l’autre. 

Ressenti général des enseignantes sur le port du masque :

Les CPb (Alexandra) gèrent plutôt bien le masque, et le comprennent. Très peu de problèmes.

A l’école, les enseignantes n’ont pas l’impression que les enfants souffrent du port du masque. Du moins, ce n’est pas à l’école qu’ils expriment leur mal être (ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en a pas, mais ils ne se manifestent pas). Les enseignantes expliquent que le mal être peut se manifester à la maison sous forme de troubles du sommeil, de l’appétit, de l’humeur. 

Gestes barrières

Rappelés souvent. Les élèves sont très respectueux (lavage des mains, port du masque), pas de sanctions mises en place, pas de punition.

ALAE : Dialogue, pas de sanction. Très respecté par les enfants

Tests salivaires

Vise en priorité le primaire et sera mis en place sur les niveaux de l’élémentaire. Pour le moment, ce n’est pas actif à Alain Savary. 

Ça s’est fait dans une ou 2 écoles de Colomiers. Il faut une autorisation écrite du responsable pour effectuer le test. Imprimés distribués par l’école aux familles. Demandent le numéro de sécu. Un rdv est fixé (jour et heure). Il ne faut ni boire ni manger 30 minutes avant le test.

La zone où aura lieu le test sera à définir. La personne qui réalise les tests repart avec les prélèvements et les formulaires de consentement. Le laboratoire enverra le résultat aux familles, l’école ne le saura pas. Ça sera à la charge des familles de prévenir l’école en cas de test positif. 

Même chose pour personnel de l’établissement.

Le premier but est d’intervenir dans des écoles où les cas se généralisent.

Le 2e est de faire des sondages ce qui sera très compliqué. Est-ce qu’il faut fermer une classe ou l’école ?

Si pas de réponse du responsable légal de l’enfant , alors pas de test. Il faut absolument la feuille pour le test.

Les données sont analysées en labo.

A ce jour : 15 personnels délégués sur le département pour cette opération – vont monter à 30.

Pour le moment pas proposé sur l’école. Testé sur 1-2 écoles à Colomiers. 

Harcèlement scolaire

Comment est-il abordé?

Place au bien être de l’enfant. Naturellement ils viennent se plaindre encore à leur âge. Les professeurs insistent bien sur le respect de l’autre. Pour le moment ils n’en ont jamais eu concrètement (en tout cas d’avéré).

La thématique est abordée dans le parcours citoyen. Elle est travaillée dans des projets de classe en fonction des cycles/niveaux

  • Communication non violente
  • Espace de médiation
  • Apprendre à faire passer un message clair : discussion sans agressivité
  • Débats en conseils de classe
  • Débats philo
  • Journée des droits de l’enfant
  • Différence entre dispute/harcèlement. Pour les plus grands rappel de la loi. Bcp d’enfants ne se rendent pas compte du problème, « c’est pour jouer »
  • Pour les plus grands, discussion autour du harcèlement autour des réseaux sociaux. Mise en garde des parents. Oeil du parent. Beaucoup d’enfants sur les réseaux (chat, jeux vidéos). Action avec des associations/réserve citoyenne
  • Projet sera lancé l’année prochaine 2021-2022 dans le cadre du PEDT: sensibiliser les enfants, informer les parents, former les adultes (détection). Projet multi-partenaires (école, parents, ALAE, associations extérieures (agréées « éducation nationale »). Mise en place de groupes de travail dès cette année pour réaliser le projet dès septembre. Projet en cours de définition. S’il faut prioriser : plutôt les CM1-CM2 sinon de préférence toute l’école. Questions également sur comment réussir à associer et mobiliser les parents.
  • Policier (en civil) qui pourrait intervenir sur l’aspect délit sur le web : cyber harcèlement / danger. Une personne spécialisée passe dans les collèges de Colomiers. Orientation sur l’aspect délit. Ce n’était fait qu’au collège car c’est à ce moment-là que le téléphone apparaît. Cependant, chez les CM1-CM2, déjà des portables depuis 2-3 ans.
  • L’infirmière scolaire peut également intervenir sur cette thématique : actuellement, pour les plus jeunes, thème « apprendre à porter secours » ; pour les plus grands « connaître son corps, les changements… ».

Action des parents

  • Délai très court pour les chocolats
  • 15 jours c’est le bon délai
  • Interdiction de mettre des bons de commande dans le cahier
  • 30 aines de commande, avec un petit bénéfice d’environ 100 euros pour la coopérative

Prochain CE le 17/06

Compte Rendu officiel du conseil d’école : CR-Conseil-Ecole-18-03-21

Compte rendu conseil d’école du 18 Mars 2021